QUI SOMMES NOUS ?

Créée en 2008 par la Région ex-Limousin et l’Université de Limoges, la mission principale de l’AVRUL est de faciliter la valorisation de la recherche des laboratoires de l’Université de Limoges : du projet au chiffre d’affaires !

Véritable interface entre la recherche et le monde socio-économique, l’AVRUL accompagne la mise en place de partenariats.

Référence en matière d’Innovation, l’AVRUL accompagne les projets (entreprises, laboratoires de recherche, étudiants, etc.) en poursuivant deux objectifs :

– favoriser le développement économique,

– faciliter la recherche collaborative et la diffusion de ses résultats.

 

L’AVRUL fournit un service global intégré et dispose de toutes les compétences nécessaires au soutien d’un projet innovant, de ses premiers pas à sa valorisation, sur des marchés internationaux.

L’AVRUL s’appuie sur les compétences pointues de ses experts métier, qui accompagnent les projets et les porteurs issus des laboratoires de l’Université de Limoges et de l’extérieur, jusqu’à l’atteinte de résultats concrets.

Structure à taille humaine, l’AVRUL couvre l’ensemble de la chaîne de valorisation, grâce à des actions opérationnelles centrées sur le résultat.

Les experts AVRUL (juridique, financier, technique, économique, marketing, coaching, P.I., R.H.) possèdent chacun un réseau professionnel performant, utilisé pour accélérer le développement des projets.

En facilitant l’accès aux innovations de l’Université, l’AVRUL participe au rayonnement économique régional.

 

Les chiffres

  • Incubateur classé 10ème européen (enquête UBI 2014)
  • 74 entreprises créées depuis la création de l’incubateur en 2000
  • 55 entreprises en activité fin 2017
  • taux de survie des entreprises = 100% à 3 ans et 82% à 5 ans alors qu’au niveau national 50% des entreprises créées disparaissent avant d’atteindre la 6ème année d’existence (sources 1001 startups chiffres 2015 et Maddyness).
  • 258 emplois directs créés (profil : ingénieurs et docteurs à plus de 80%)
  • 100 familles de brevets gérés
  • 27 licences actives (contrat d’exploitation des brevets)
  • Taux d’exploitation des licences : 27% (contre 22% au niveau national)
  • 15 millions d’euros de chiffre d’affaires global
  • 11 millions d’euros de financement en levée de fonds
  • 2ème pour le nombre de start up créées dans l’année*
  • 2ème rang pour le nombre de  contrats d’exploitation de Propriété Industrielle signés*
  • 5ème rang pour le nombre de brevets délivrés*
  • 9ème rang pour le nombre de contrats de recherche impliquant au moins un industriel*

* enquête Réseau CURIE 2017